Siemens exclut une cession de sa division santé

dimanche 16 novembre 2014 14h40
 

FRANCFORT, 16 novembre (Reuters) - Siemens n'entend pas se séparer de sa division santé, déclare le président du directoire du conglomérat allemand, Joe Kaeser, dans une interview publiée dimanche par le quotidien Süddeutsche Zeitung.

"La division santé fonctionnera comme une entité indépendante au sein de l'entreprise,", a-t-il dit. "Nous entendons développer les activités santé de Siemens et préparer l'avenir".

Joe Kaeser entend ainsi mettre un terme aux rumeurs de cession qui circulent depuis que Siemens a annoncé, le 6 novembre dernier, son intention de faire de sa division santé, qui pèse environ 14 milliards d'euros, une entité juridique séparée.

Présente dans l'imagerie médicale, le diagnostic de laboratoire et les systèmes d'information destinés au secteur médical, celle-ci a généré l'an dernier 18% du chiffre d'affaires de Siemens avec à la clé une marge opérationnelle de 20%, la plus élevée des quatre divisions du groupe.

La division inclut aussi les solutions auditives, activité dont la vente a été confirmée lors de la publication des résultats début novembre.

(Kirsti Knolle; Patrick Vignal pour le service français)