Pas d'offre sur Monte Paschi mais une fusion possible-président

dimanche 16 novembre 2014 14h14
 

MILAN, 16 novembre (Reuters) - Banca Monte dei Paschi di Siena n'a été approchée par aucune banque en vue d'une fusion mais l'option d'un rapprochement reste sur la table, a déclaré dimanche le président de la banque italienne en difficulté.

"Jusqu'à aujourd'hui, personne n'est venu vers nous", a dit Alessandro Profumo dans une interview à la chaîne de télévision SkyTG24.

"Nous avons un plan de restructuration dont nous avons discuté avec l'Union européenne, nous devons y travailler de manière intensive", a-t-il ajouté.

Une fusion serait une option, a-t-il ajouté, sans préciser s'il préférait un rapprochement avec une banque italienne ou avec une banque étrangère.

Monte Paschi, lanterne rouge des tests de résistance du secteur bancaire européen le mois dernier, a publié mercredi une perte trimestrielle supérieure aux attentes, conséquence d'une forte augmentation de ses provisions pour créances douteuses.

La banque doit renforcer son bilan de 2,1 milliards d'euros dans un délai de neuf mois. Son conseil a déjà donné son feu vert à un projet d'augmentation de capital dont le montant pourrait atteindre 2,5 milliards d'euros.

Cette augmentation de capital, qui doit être lancée l'an prochain, est considérée par de nombreux banquiers comme une étape essentielle à un rapprochement avec une autre banque.

(James Mackenzie; Patrick Vignal pour le service français)