La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 14 novembre 2014 18h03
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 14 novembre (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi
à la Bourse de Paris, qui a fini en hausse, soutenue par
l'annonce d'une croissance supérieure aux attentes au troisième
trimestre en zone euro, la France ayant notamment fait mieux que
prévu. et 
    Le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,35% à 4.202,46
points, permettant à l'indice phare de la place parisienne de
gagner 0,3% sur la semaine :
    
    * GEMALTO (+5,09% à 64,85 euros) a fini en tête des
hausses du CAC 40, JPMorgan ayant été très actif sur le titre du
spécialiste des cartes à puce, qui profite également d'un
article de presse faisant état de débuts difficiles pour Apple
Pay d'Apple. 
    
    * BOUYGUES (+4,23% à 28,205 euros) a légèrement
revu à la hausse son objectif annuel de chiffre d'affaires après
un troisième trimestre soutenu par la route à l'international
mais aussi par le BTP en France. 
    
    * Le SECTEUR PARAPÉTROLIER EUROPÉEN 
(+2,63%) a nettement rebondi, soutenu par la perspective
d'opérations de fusions-acquisitions dans un environnement
marqué par la chute des cours du pétrole. 
    TECHNIP a progressé de 2,62% à 60,69 euros et CGG
 de 2,6% à 7,215 euros.
    
    * AIRBUS GROUP (+1,58% à 48,455 euros) a dégagé un
bénéfice d'exploitation trimestriel largement supérieur aux
attentes grâce à l'amélioration de la rentabilité de l'A380.
 
    
    * En revanche, LAFARGE (-0,97% à 54,94 euros) a
accusé la plus forte baisse du CAC 40, la valeur testant sa
moyenne mobile à 50 jours, à 54,717 euros, après avoir échoué à
franchir une résistance technique vers 56,50 euros testée au
cours des quatre séances précédentes.
    
    * De nombreuses VALEURS au profil DEFENSIF ont été
délaissées à la suite de la publication des chiffres de la
croissance européenne. ESSILOR a lâché 0,81% à 86,25
euros, PERNOD RICARD 0,57% à 90,78 euros, EDF 
0,48% à 22,82 euros, SANOFI 0,33% à 74,44 euros et
L'OREAL 0,11% à 131,65 euros.
    
    * GAMELOFT a perdu 3,06% à 3,80 euros, plus forte
baisse du SBF 120. Bryan Garnier a redit qu'UBISOFT
 (-0,3% à 13,50 euros) était "plus que jamais" sa
valeur préférée du secteur des jeux vidéo au lendemain de
chiffres de ventes de jeux aux Etats-Unis en ligne avec les
attentes des analystes au mois d'octobre. En revanche et malgré
cela, le broker reste "neutre" sur Gameloft.

    * EURAZEO a lâché 2,41% à 50,95 euros. Plusieurs
brokers (Exane BNP Paribas, Société générale, Natixis) ont
réduit leur objectif de cours sur la valeur au lendemain la
publication trimestrielle de la société d'investissement.
 
                  
    * ARKEMA (+10,93% à 54,76 euros), qui avait lancé
début août un avertissement sur ses résultats en raison de la
conjoncture, a signé la meilleure performance du SBF 120
 après des résultats trimestriels jugés "solides" bien
qu'en recul, lui permettant de confirmer ses objectifs annuels.
 
    
    * Le SECTEUR européen des MÉDIAS (+1,07%) a signé la
plus forte hausse sectorielle en Europe avec le norvégien
Schibsted qui s'est envolé de 33,72% après avoir noué
des partenariats significatifs afin de développer le e-commerce
au Brésil et dans d'autres pays émergents, une initiative jugée
porteuse de progression des profits de Schibsted.
    LAGARDÈRE (+7,32% à 21,405 euros) a annoncé la fin
du litige qui opposait depuis plusieurs mois sa filiale Hachette
et Amazon. Ce litige, dont les investisseurs
craignaient une issue défavorable à Hachette, explique en grande
partie la chute de 25% de l'action entre son plus haut de mai et
la clôture de jeudi. 
     M6 a avancé de 6,8% à 15 euros et TF1 
de 5,07% à 12,115 euros, alors que selon le quotidien économique
Les Echos, un assouplissement des règles en matière de
concentration dans les médias est à l'étude, ce qui répondrait
aux souhaits des groupes privés de télévision.
    
     * MONTUPET (+2,67% à 61,19 euros) a fait savoir
que l'exercice 2015 s'annonçait sous les meilleurs auspices avec
le redémarrage attendu de son activité au Mexique. Le
spécialiste des culasses de voitures a réalisé au troisième
trimestre un chiffre d'affaires de 100,8 millions d'euros, en
hausse de 8,1% sur un an. (Le communiqué : bit.ly/1v6NpgJ)
        
     * VIADEO a gagné 11,45% à 7,98 euros. Invest
Securities a entamé sa couverture à l'achat avec un objectif de
cours de 18 euros sur la valeur, le broker jugeant "rassurante"
la publication trimestrielle du réseau social la veille. (Le
communiqué : bit.ly/1v8KMKT)

 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par
Dominique Rodriguez)