Wall Street ouvre en hausse mais l'énergie recule encore

jeudi 13 novembre 2014 15h56
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 13 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi après les résultats jugés encourageants annoncés par Wal-Mart et malgré l'augmentation plus prononcée que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Alors qu'ils évoluent déjà à des niveaux proches de leurs records, l'indice Dow Jones gagnait 38 points, soit 0,22%, à 17.615 points peu après l'ouverture, tandis que le Standard & Poor's 500, plus large, progressait de 0,2% à 2.042,28 points et le Nasdaq Composite prenait 0,37% à 4.692,225 points.

L'indice du secteur de l'énergie du S&P était le seul orienté à la baisse avec la poursuite de la chute des cours du pétrole.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont pour leur part augmenté plus que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 8 novembre, à 290.000 contre 278.000 (confirmé) la semaine précédente et 280.000 attendus par les analystes. Malgré cette hausse plus forte qu'attendu, elles restent sous le seuil des 300.000 pour la neuvième semaine consécutive, proches d'un plus bas de 14 ans.

Côté valeurs, l'action Wal-Mart gagnait plus de 3% à 81,67 dollars, soit la plus forte hausse du S&P, après l'annonce par le leader mondial de la distribution d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes avec la première hausse en sept trimestres de ses ventes à magasins comparables.

L'action DreamWorks Animation bondissait de plus de 17% à 26,32 dollars alors que le New York Times rapporte que le fabricant de jouets Hasbro est en négociations en vue du rachat des studios d'Hollywood.

Côté baisse, l'action J.C. Penney recule de plus de 8% à 7,13 dollars après l'annonce mercredi d'une croissance nulle de ses ventes à magasins constants et d'une légère baisse de sa prévision de chiffre d'affaires annuel. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)