CNP Assurances, un "actif stratégique" pour la CDC

mercredi 12 novembre 2014 16h50
 

PARIS, 12 novembre (Reuters) - La Caisses des dépôts et consignations (CDC), actionnaire de CNP Assurances à hauteur de près de 41%, indique que la compagnie d'assurances est un "actif stratégique" et qu'aucune discussion n'est engagée en vue d'un rapprochement avec Groupama.

Début novembre, le journal Les Echos a prêté à Groupama des velléités de rapprochement avec la CNP. Mais les dirigeants du spécialiste français de l'assurance vie ont fait savoir qu'ils n'avaient reçu aucune proposition émanant de l'assureur mutualiste. et

"Aucune négociation n'est engagée avec la Caisse des dépôts. La CNP est un actif stratégique", déclare Pierre-René Lemas, le directeur général de la CDC, dans une interview publiée mercredi par le quotidien Le Monde.

"A ma connaissance, ni Bercy ni l'Elysée n'ont été approchés", poursuit l'ancien secrétaire général de l'Elysée.

Pierre-René Lemas fait aussi savoir que "la priorité" pour CNP Assurances est de finaliser ses accords commerciaux avec La Poste pour la période 2016-2022. Les accords actuels, qui arrivent à échéance fin 2015, portent sur l'assurance vie, l'épargne-retraite et l'assurance emprunteurs.

La CNP et La Poste ont également une filiale commune dans la prévoyance.

"Les négociations viennent de s'engager", déclare le directeur général de la CDC. "L'enjeu est de savoir si le partenariat avec La Poste peut s'étendre à de nouveaux produits financiers."

Le groupe BPCE (Banque populaire-Caisse d'épargne) et la CNP ont conclu début novembre un protocole d'accord sur leur nouveau partenariat dans la prévoyance, dont les contours avaient été annoncés fin juillet.

Ce partenariat a vocation à remplacer à partir du 1er janvier 2016 les accords commerciaux existants entre CNP Assurances et les Caisses d'épargne dans l'assurance-vie. (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)