France-Nouvelle baisse attendue des dépenses de Noël-Etude

jeudi 13 novembre 2014 09h31
 

* Le budget moyen attendu en baisse de 4,5% en France

* Recul limité des dépenses alimentaires

* La part des achats sur internet attendue en baisse

* L'hypermarché tire son épingle du jeu

par Pascale Denis

PARIS, 13 novembre (Reuters) - Alors que les dépenses de Noël sont attendues en baisse en Europe, celles des Français devraient accuser leur plus fort recul depuis 2010, plombées par les inquiétudes entourant l'évolution de l'économie et du pouvoir d'achat.

Le budget moyen que les Européen entendent allouer à leurs dépenses devrait reculer de 3% à 488 euros, tandis qu'en France, il devrait baisser de 4,5% à 518 euros, après un recul de 2,7% en 2013, selon la dernière étude annuelle sur les intentions d'achats de Noël réalisée par le cabinet Deloitte.

"Le moral des Français flanche s'agissant de leurs anticipations concernant la situation économique et le pouvoir d'achat", a déclaré à Reuters Stéphane Rimbeuf, associé en charge des biens de consommation chez Deloitte France.

Le marasme économique, le chômage et le poids des dépenses contraintes (santé, logement, alimentation), accru par le durcissement fiscal, sont autant d'éléments qui incitent au pessimisme des ménages.   Suite...