VW peine à augmenter ses parts dans sa coentreprise chinoise

mardi 11 novembre 2014 19h16
 

BERLIN, 11 novembre (Reuters) - Les espoirs de Volkswagen d'augmenter ses parts dans sa coentreprise avec son partenaire chinois FAW sont dans l'impasse, a-t-on appris de sources au sein du constructeur allemand.

Il s'agit d'un revers pour Volkswagen dans ses efforts pour s'implanter encore davantage sur le lucratif marché chinois, où il réalise près de 40% de ses ventes.

Volkswagen espérait faire passer sa participation dans FAW-Volkswagen Automotive de 40% à environ 50%. Les pourparlers duraient depuis plus d'un an.

"La porte semble fermée pour le moment", a déclaré l'un des sources.

Le constructeur allemand entend poursuivre ses efforts, ont fait savoir les sources. (Andreas Cremer; Patrick Vignal pour le service français)