Le Mexique annule un contrat ferroviaire de $3,75 mds avec Pékin

vendredi 7 novembre 2014 10h50
 

MEXICO, 7 novembre (Reuters) - Le Mexique a révoqué un contrat de 3,75 milliards de dollars (3,02 milliards d'euros) pour une liaison ferroviaire à grande vitesse remporté par un consortium chinois, après une salve de critiques sur l'appel d'offres.

L'opposition mexicaine accusait le gouvernement d'avoir favorisé China Railway Construction, unique candidat à l'appel d'offres attribué lundi.

Le ministère mexicain des Communications et des Transports a déclaré jeudi soir qu'un nouvel appel d'offres serait lancé.

"Le président est sensible au fait qu'il ne devrait y avoir aucun doute sur un projet de cette importance et d'une telle prestation pour la société", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le contrat portait sur une ligne ferroviaire pour passagers de 210 km reliant la ville de Mexico à celle de Queretaro. Elle devait coûter en tout 50,82 milliards de pesos (3,02 milliards d'euros) avec des travaux prévus pour cinq ans. (avec Dave Graham à Mexico et Samuel Shen à Shanghai, Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)