Bank of America annonce désormais une perte du T3 de $232 mlns

vendredi 7 novembre 2014 00h00
 

(Répétition du titre)

6 novembre (Reuters) - Bank of America a annoncé jeudi que sa perte du troisième trimestre, annoncée à 70 millions de dollars il y a trois semaines, était désormais de 232 millions pour prendre en compte des coûts judiciaires supplémentaires liés à ses activités sur le marché des changes.

La banque américaine a ajouté être à un stade de discussions avancées avec le régulateur du secteur aux Etats-Unis pour résoudre les problèmes liés à ces activités.

Par action, la perte nette est de 0,04 dollar contre un précédent niveau de perte de 0,01 dollar.

Dans des échanges d'après-Bourse, le titre Bank of America reculait de 1% après l'annonce de l'ajustement de la perte trimestrielle.

Les autorités de régulation examinent des accusations selon lesquelles des courtiers se seraient entendus pour manipuler des taux de référence clef sur le marché des changes, dont le volume quotidien est de 5.300 milliards de dollars.

Il s'agit du marché financier le plus important et aussi le moins régulé.

La banque souligne que des autorités de régulation aux Etats-Unis, en Europe et en Asie mènent une enquête sur un nombre important d'acteurs du marché des changes, dont elle fait partie.

JPMorgan Chase 0, Citigroup, HSBC, Royal Bank of Scotland, UBS and Deutsche Bank ont déjà annoncé une augmentation des provisions ou une révision à la hausse de leur estimation du montant des réglements à l'amiable dans le cadre de ce dossier.

Bank of America dit coopérer dans le cadre de ces enquêtes qui pourraient, pour certaines, déboucher sur des procédures judiciaires.

La banque ajoute que ces procédures judiciaires pourrait entraîner des amendes importantes ou des pertes et qu'elles porteraient atteinte à sa réputation. (Anil D'Silva et Neha Dimri, à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)