Distribution-La Concurrence saisie des accords d'achats groupés

jeudi 6 novembre 2014 11h54
 

PARIS, 6 novembre (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a fait savoir jeudi qu'elle était saisie pour avis par les pouvoirs publics sur l'impact concurrentiel d'accords récemment conclus entre les centrales d'achat de plusieurs enseignes de la grande distribution, dont Casino.

Les accords concernés ont été conclus entre les centrales d'achat d'Auchan et System U d'une part, et entre celles d'Intermarché (ITM alimentaire international) et Casino (EMC Distribution) d'autre part.

L'Autorité, saisie séparément par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron et par la commission des Affaires économiques du Sénat, précise dans un communiqué qu'elle rendra un avis commun au cours du premier trimestre 2015.

Les accords entre centrales d'achat sont dénoncés par l'industrie agroalimentaire et les agriculteurs comme des facteurs aggravants de la "guerre des prix" dans la grande distribution.

Il est notamment demandé à l'Autorité de la concurrence de réfléchir à des propositions de modifications législatives pour rééquilibrer les relations commerciales entre grande distribution et industrie agroalimentaire, "comme par exemple la possibilité d'introduire un seuil de concentration spécifique pour les achats agroalimentaires".

L'Autorité va examiner entre autres si les accords d'achats groupés pourraient présenter des risques tels que des échanges d'informations ou un alignement systématique des conditions commerciales, et mesurera l'impact de la concentration des centrales d'achat sur la concurrence et l'accès des fournisseurs au consommateur final.

* Le communiqué :

bit.ly/1wzbwmX (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Belot)