Siemens se sépare juridiquement de sa division Santé

jeudi 6 novembre 2014 09h34
 

BERLIN, 6 novembre (Reuters) - Siemens a annoncé jeudi son intention de réorganiser sa division Santé en tant qu'entité juridique séparée en Allemagne et dans les autres pays où elle est présente, première étape vers une scission de cette division qui pèse quelque 14 milliards d'euros.

"En tant qu'entité gérée séparément, HealthCare sera mieux armée pour répondre plus efficacement aux tendances et aux changements de paradigme du secteur", a fait valoir le président du directoire du groupe allemand, Joe Kaeser, après la publication des résultats du troisième trimestre.

"On peut réagir à tout moment à l'évolution du marché", a-t-il ajouté dans un entretien accordé à Reuters Television.

Des sources avaient indiqué à Reuters mardi que cette réorganisation juridique serait une première étape vers une séparation pure et simple de la division HealthCare.

Présente dans l'imagerie médicale, le diagnostic de laboratoire et les systèmes d'information destinés au secteur médical, celle-ci a généré l'an dernier 18% du chiffre d'affaires de Siemens avec à la clé une marge opérationnelle de 20%, la plus élevée des quatre divisions du groupe.

La division inclut aussi les solutions auditives, activité dont la vente a été confirmée jeudi lors de la publication des résultats. (Georgina Prodhan, Véronique Tison pour le service français)