November 5, 2014 / 9:39 PM / in 3 years

LEAD 2-Wall Street finit en hausse, records pour le Dow et le S&P

4 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec dollar, pétrole)

* Wall Street salue la victoire des républicains

* Le Dow Jones et le S&P battent leurs records

* Léger recul pour le Nasdaq

NEW YORK, 5 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a salué mercredi par des records pour le Dow Jones et le S&P 500 la prise de contrôle du Sénat par les républicains, qui fait espérer aux investisseurs une politique plus favorable aux entreprises et au secteur de l'énergie.

L'indice Dow Jones a gagné 100,69 points, soit 0,58%, à 17.484,53 points. Le S&P-500, plus large, a pris 11,47 points, soit 0,57%, à 2.023,57 points.

Contre la tendance, le Nasdaq Composite a reculé de 2,91 points (0,06%) à 4.620,72 points.

Wall Street a donc réagi favorablement à l'issue attendue des élections de mi-mandat.

Les républicains ont également confirmé leur domination sur la Chambre des représentants lors du scrutin, qui oblige Barack Obama à cohabiter avec un Congrès hostile pendant les deux dernières années de son second mandat.

Les valeurs liées à l'énergie, sérieusement affectées ces derniers temps par la chute des cours du pétrole, ont repris des couleurs, la majorité républicaine étant susceptible de prendre des mesures espérées par les marchés comme des autorisations de nouveaux oléoducs et gazoducs et des réformes en matière d'exportation de pétrole et de gaz naturel.

Autre facteur de soutien, l'enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP montre que le secteur privé aux Etats-Unis a créé 230.000 emplois en octobre, un chiffre supérieur aux attentes.

Le Dollar Grimpe

Aux valeurs, Time Warner prend 3,02%. Le groupe de médias a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu avec un chiffre d'affaires en hausse de 3% et a relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Twenty-First Century Fox s'adjuge 4,53% après avoir publié un chiffre d'affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes du marché grâce aux performances de son réseau de chaînes câblées et de ses studios de cinéma.

Le léger recul du Nasdaq s'explique notamment par des pertes autour de 14% pour le spécialiste de la cyber-sécurité FireEye et le site de conseil aux voyageurs TripAdvisor après des résultats trimestriels qui ont déçu.

La victoire des républicains aux élections de mi-mandat a également profité au dollar, qui a atteint un pic de sept ans face au yen.

Le billet vert a atteint 114.84 yens, son plus haut niveau depuis novembre 2007, avant de fléchir légèrement.. La monnaie américaine a par ailleurs progressé de 0,50% face à une panier de devises de référence.

Les cours du pétrole ont terminé en hausse sur le marché new-yorkais Nymex dans un marché rendu volatil par des rumeurs d'explosion d'un oléoduc en Arabie saoudite et l'annonce d'une augmentation des stocks américains.

Des responsables saoudiens ont réagi à la rumeur en expliquant qu'un incendie s'était déclaré lors de travaux de maintenance d'un oléoduc à 250 km au nord de la capitale, Ryad. L'incendie, qui ne résulte nullement d'un acte malveillant, est sous contrôle, ont-ils ajouté.

Le contrat décembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 1,49 dollar, soit 1,93%, à 78,68 dollars le baril. Le Brent a également rebondi mais moins fortement, gagnant 13 cents à 82,95 dollars le baril.

Yasmeen Abutaleb; Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below