Le coût de la remise en état du site de Kachagan augmente

mercredi 5 novembre 2014 17h20
 

par Raushan Nurshayeva

ASTANA, 5 novembre (Reuters) - Le consortium du site pétrolier kazakh de Kachagan devra débourser plus de 3 milliards de dollars (2,40 milliards d'euros) pour le remplacement des oléoducs défectueux avant la reprise de la production prévue à la mi-2016, a déclaré mercredi le vice-ministre kazakh de l'Energie.

La production de Kachagan, un projet de 50 milliards de dollars situé en mer Caspienne, a démarré en septembre 2013 mais elle a été interrompue quelques semaines plus tard après la détection de fuites de gaz sur le réseau de canalisations.

Les exploitants du projet doivent à présent acheter des tuyaux supplémentaires pour une longueur totale de 200 km pour remplacer l'ensemble du réseau des oléoducs et gazoducs.

"À ce jour, les sous-traitants ont déjà acheté 45 km d'oléoducs", a déclaré le premier vice-ministre kazakh de l'Énergie, Ouzakbai Karabaline.

Le remplacement des tuyaux défectueux commencera au printemps, selon lui.

Dans un document du ministère kazakh de l'Energie que Reuters a pu se procurer en octobre, le coût du remplacement des oléoducs et gazoducs était évalué entre 1,6 milliard et 3,6 milliards de dollars (1,28 et 2,88 milliards d'euros).

Ouzakbai Karabaline juge à présent que ce coût devrait être dans la fourchette haute.

"Nous estimons au vu des spécifications de l'acier, des coûts de production, de livraison et de vitesse d'exécution que cela devrait dépasser les 3 milliards de dollars (...)" a-t-il déclaré.   Suite...