USA-Aggravation inattendue du déficit commercial en septembre

mardi 4 novembre 2014 15h15
 

WASHINGTON, 4 novembre (Reuters) - Le déficit commercial des Etats-Unis s'est creusé contre toute attente en septembre, les exportations ayant touché un plus bas de cinq mois, un élément qui suggère un ralentissement de la demande mondiale susceptible de peser sur la croissance économique du dernier trimestre.

Le déficit a augmenté de 7,6% à 43,03 milliards de dollars, a annoncé le département du Commerce mardi, tandis que le déficit d'août a été révisé à 39,99 milliards au lieu des 40,11 milliards publiés en première estimation. Le consensus donnait un déficit de 40 milliards de dollars.

Washington avait basé sa première estimation du PIB du troisième trimestre publiée la semaine passée sur l'hypothèse d'un déficit de 38,1 milliards de dollars. Ce qui laisse supposer que la prévision officielle d'une croissance annuelle de 3,5% sera revue en baisse dans le courant du mois.

Les exportations ont baissé de 1,5% à 195,59 milliards de dollars en septembre, au plus bas depuis avril, conséquence apparemment d'une baisse de la demande en Chine et en zone euro mais aussi d'un renforcement du dollar.

Il est probable que les exportations continueront de fléchir, un rapport d'activité manufacturière publié lundi ayant révélé un fléchissement de la croissance des commandes à l'exportation.

Les importations n'ont pas varié mais les importations pétrolières ont été à leur plus bas depuis novembre 2009. En revanche, les importations de biens de consommation ont atteint un niveau record, tout comme les importations de Chine, donnant face à ce pays un déficit commercial record lui aussi de 35,6 milliards de dollars.

Tableau:

Les indicateurs américains en temps réel

(Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Patrick Vignal)