Olivier Bohuon (Smith & Nephew), candidat crédible pour Sanofi

mardi 4 novembre 2014 15h07
 

* Bohuon est le DG de Smith & Nephew depuis 2011

* Un Français apprécié, au parcours très international

* Pascal Soriot, DG d'AstraZeneca et Bernard Poussot (ex-Wyeth) également cités

par Natalie Huet et Sophie Sassard

PARIS, 4 novembre (Reuters) - Le français Olivier Bohuon, actuel patron du groupe britannique Smith & Nephew, est vu comme un candidat crédible pour prendre la tête de Sanofi , dont le directeur général a été évincé la semaine dernière, estiment des bons connaisseurs de l'industrie pharmaceutique.

Doté d'une solide expérience du secteur en France, dans le reste de l'Europe, au Maghreb, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord, il occupe depuis 2011 le poste de directeur général du spécialiste britannique des prothèses du genou et de la hanche.

Selon des analystes, Olivier Bohuon remplit de nombreux critères pour être le remplaçant idéal de Chris Viehbacher tant aux yeux des membres du conseil d'administration que des actionnaires du groupe pharmaceutique français.

"Il y a une logique forte pour le nommer à la tête de Sanofi. Il est a mi-chemin chez Smith & Nephew. Après, savoir s'il est prêt à partir, c'est une autre question. Reste que pour un Français, Sanofi, c'est très tentant", déclare Savvas Neophytou, analyste pharmaceutique chez Panmure Gordon.

Le conseil de Sanofi a limogé brutalement mercredi Chris Viehbacher, lui reprochant une gestion en solitaire et un manque de communication.   Suite...