Santander dit ne pas regarder le dossier Monte Paschi

mardi 4 novembre 2014 11h39
 

MADRID, 4 novembre (Reuters) - Santander ne regarde pas le dossier de la banque italienne Monte dei Paschi di Siena , a déclaré mardi Javier Marin, le directeur général de la banque espagnole.

Des médias italiens ont présenté Santander comme un acquéreur ou un soutien potentiel de la banque toscane, qui doit combler un déficit de fonds propres de 2,1 milliards d'euros révélé par les récents tests de résistance de la Banque centrale européenne.

"Nous n'avons pas de contacts à cet égard", a déclaré Javier Marin lors d'une conférence téléphonique consacrée aux résultats trimestriels de la banque espagnole.

Santander, a-t-il ajouté, étudiera plutôt des opportunités au Portugal. Lisbonne a récemment sondé les banques espagnoles pour voir si elles pourraient être intéressées par Novo Banco, le nouvel établissement regroupant les actifs sains de Banco Espirito Santo après son sauvetage par les pouvoirs publics. (Jesus Aguado, Véronique Tison pour le service français)