Bourse-Publicis en tête du CAC 40, l'achat de Sapient approuvé

mardi 4 novembre 2014 11h52
 

PARIS, 4 novembre (Reuters) - Publicis a pris la tête des hausses du CAC 40 mardi matin à la Bourse de Paris, plusieurs brokers ayant adoubé son projet d'acquisition du spécialiste américain de la publicité en ligne, Sapient , pour 3,7 milliards de dollars.

Après l'annonce de cette opération qui vise à accélérer sa transition vers le numérique, Publicis avait clôturé lundi en baisse de 2,26%. Des intermédiaires, comme Exane BNP Paribas, avaient jugé le prix trop élevé et estimé que cela pourrait différer la distribution du cash-flow aux actionnaires.

Ce mardi matin, Publicis regagne largement le terrain perdu et progresse de 2,7% à 55,48 euros à 11h30. Mais le titre, qui a souffert du projet de mariage avorté entre Publicis et Omnicom , perd encore quelque 17% depuis le début de l'année après un gain de près de 47% en 2013.

"Alors que le marché débat pour comprendre la transaction Sapient, nous estimons que Publicis offre des perspectives d'accélération de sa croissance, de solide rendement du cash-flow et de rachats d'actions", écrit dans une note Berenberg, qui entame la couverture de la valeur avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 67 euros.

"Y compris avec Sapient, Publicis aura un excédent de cash à retourner (...) Une fois l'opération réalisée, le ratio dette nette/Ebitda moyen devrait atteindre environ 1,5x en 2015. Ramener ce ratio à 1,0x (en dessous de celui de ses pairs) impliquerait des rachats d'actions de 375 millions d'euros par an sur la période 2016-2018", ajoute l'intermédiaire.

Berenberg rappelle que le management de Publicis a annoncé son intention de porter le ratio de distribution du dividende de 35% du bénéfice cette année à 42% d'ici à 2018 : "Cela implique un retour de cash de 2,5 milliards d'euros en 2015-2018, soit environ 21% de l'actuelle capitalisation boursière."

UNE OPÉRATION QUI FAIT SENS

JP Morgan titre sa note "C'est l'acquisition que nous attendions", et réitère son conseil de "surpondérer" Publicis avec un objectif de cours 75,30 euros. Il voit dans cette opération un moyen de relancer la croissance du groupe après sa récente sous-performance.   Suite...