Monte Paschi n'a reçu aucune offre de la part de NIT

lundi 3 novembre 2014 21h09
 

MILAN, 3 novembre (Reuters) - NIT Holdings Limited a proposé d'investir 10 milliards d'euros dans Banca Monte dei Paschi di Siena, selon le communiqué d'une société de relations publiques publié lundi, mais un porte-parole de la banque italienne a dit qu'elle n'avait reçu aucune proposition.

Selon ce communiqué, le groupe, que son site présente comme une holding relevant du droit de Hong Kong, a transmis sa proposition par le biais d'un cabinet d'avocats florentin.

"Nous n'avons rien reçu", a dit le porte-parole de Monte Paschi.

Luca Capecchi, l'avocat mentionné dans le communiqué de la société de relations publiques, a dit à Reuters qu'il avait transmis les conditions de l'offre de NIT aux autorités financières italiennes.

Rodolfo Varano Di Camerino, qui se présente comme intervenant pour le compte de NIT et dont le nom a été donné par Capecchi, a précisé que l'offre portait sur 51% au moins du capital de la banque toscane.

La Banque d'Italie n'était pas joignable dans l'immédiat et les tentatives de contacter NIT via les numéros de téléphone figurant sur son site se sont révélées infructueuses.

La capitalisation de Monte Paschi est de 3,16 milliards d'euros environ et prié de dire pourquoi l'offre dépassait le triple de celle-ci, Camerino a répondu que le but de l'opération était de renforcer la banque. (Francesca Landini, Silvia Aloisi et Alberto Sisto, Wilfrid Exbrayat pour le service français)