2 novembre 2014 / 15:48 / il y a 3 ans

LEAD 2-Monte Paschi évoque un appel au marché de 2,1 milliards

(Actualisé avec communiqué de la banque)

par Danilo Masoni et Pamela Barbaglia

MILAN/LONDRES, 2 novembre (Reuters) - Banca Monte dei Paschi di Siena a annoncé dimanche qu‘elle pourrait combler par une augmentation de capital la totalité de son déficit de fonds propres de 2,1 milliards d‘euros, mis au jour par les bilans de santé des autorités bancaires européennes.

La banque toscane a échoué à l‘examen global de la situation financière des banques mené par la Banque centrale européenne (BCE) et l‘Autorité bancaire européenne (ABE), dont les résultats ont été publiés il y a tout juste une semaine.

Le numéro trois du secteur en Italie a depuis mandaté UBS et Citigroup pour évaluer les options stratégiques qui s‘offrent à elle pour renforcer son bilan.

Une nouvelle augmentation de capital serait la quatrième depuis 2008 pour la plus vieille banque du monde en activité, qui a levé cinq milliards d‘euros en juin pour renforcer son bilan et rembourser des aides reçues de l‘Etat italien.

On ignore pour l‘instant si les actionnaires actuels répondraient à un nouvel appel au marché.

Monte Paschi a précisé dans un communiqué que son projet de renforcement du bilan incluait aussi des cessions d‘actifs. Elle a revanche exclu de convertir en actions le solde de l‘aide publique reçue en 2013, une opération qui équivaudrait à une nationalisation partielle.

Elle a ajouté qu‘elle ne solliciterait aucune nouvelle aide publique.

Son conseil d‘administration doit se réunir mercredi, 5 novembre, pour approuver le plan de recapitalisation, qui doit être présenté à la BCE d‘ici au 10 novembre.

Deux sources informées de l‘évolution du dossier avaient déclaré auparavant que Monte Paschi prévoyait de couvrir au moins la moitié de ses besoins par une augmentation de capital.

UNE FUSION PRENDRAIT DU TEMPS

Les banques ayant souscrit à l‘augmentation de capital du mois de juin restent disposées à soutenir le nouvel appel au marché, a précisé l‘une des sources, tout en ajoutant que les conseillers sondaient aussi de nouveaux investisseurs potentiels.

Le plan de recapitalisation comprend aussi une “opération de fusion et acquisition” plus difficile à mettre en place et pour laquelle plusieurs options sont actuellement sur la table, a dit la source, en précisant qu‘UBI Banca était un partenaire potentiel.

UBI Banca a toutefois déclaré dimanche dans l‘après-midi qu‘aucune discussion n‘avait lieu avec Monte Paschi en vue d‘une éventuelle fusion.

Une troisième source proche du dossier a dit que “tout projet de fusion mettrait longtemps à déboucher”.

Le communiqué publié par Monte Paschi dimanche n‘évoque aucun projet de rapprochement.

Le président du groupe, Alessandro Profumo, a déclaré mardi à Reuters que la banque pourrait réfléchir à une fusion avec une entité plus importante, tout en précisant qu‘aucune négociation n‘avait eu lieu avec un éventuel acquéreur.

Il a ajouté que Monte Paschi pourrait chercher à repousser le remboursement de 750 millions d‘euros d‘aides publiques afin de réduire ses besoins en fonds propres.

En Bourse, le titre Monte dei Paschi di Siena a chuté d‘environ 40% depuis le résultat des “stress tests” annoncé dimanche dernier. La capitalisation du groupe est inférieure de moitié à son niveau de début juin, lors de la dernière augmentation de capital en date. (avec Danilo Masoni, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below