** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

jeudi 23 octobre 2014 07h35
 

PARIS, 23 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en baisse jeudi à l'ouverture, dans la foulée de Wall Street qui a
terminé dans le rouge mercredi en raison notamment des inquiétudes liées aux
fusillades à Ottawa, où deux personnes ont trouvé la mort.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait perdre jusqu'à 0,8% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,7% et
le FTSE à Londres 0,6%. 
    La Bourse de Tokyo évoluait en repli peu avant sa clôture, plombée par Wall
Street et par la déprime des cours du pétrole, ce dernier élément étant vu comme
le signe des craintes concernant l'état de la croissance mondiale.
    Pourtant, selon une enquête menée auprès des directeurs d'achat, le secteur
manufacturier chinois a connu une croissance légèrement plus marquée que prévu
en octobre. L'indice PMI est cependant à peine au-dessus de la barre des 50
séparant croissance et contraction d'une activité..
    De son côté, le secteur manufacturier japonais a cru ce mois-ci à son rythme
le plus élevé depuis sept mois grâce à la hausse des commandes intérieures et à
l'export. 
    Dans la matinée, les premières estimations des indice PMI de l'Allemagne, de
la France et de la zone euro seront suivies de près par des investisseurs qui
doivent également digérer une batterie de résultats de sociétés, dont Nokia
, Credit Suisse ou encore Orange.
    Un homme armé a été abattu à l'intérieur du parlement canadien à Ottawa
mercredi au cours d'une fusillade qui s'est produite alors que le Premier
ministre Stephen Harper participait à une réunion avec des élus dans une salle à
proximité. L'assaillant avait auparavant tué un soldat près du mémorial de la
guerre, dans le centre d'Ottawa, selon les médias locaux. Plus prudentes, les
autorités disent toujours chercher à établir s'il s'agit du même tireur.
 
    Les cours de l'or noir pâtissent de l'annonce, faite mercredi par l'Agence
américaine d'information sur l'énergie, d'une forte hausse des stocks de brut
aux Etats-Unis la semaine dernière, une donnée qui vient renforcer les
préoccupations au sujet d'une situation d'offre trop abondante.
    Le pétrole est également plombé par la bonne tenue du dollar, recherché
comme valeur refuge au vu de la fragilité de la conjoncture mondiale.
    
PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 23 OCTOBRE 
 PAYS GMT    INDICATEUR                PÉRIODE      CONSENSUS  PRÉCÉDENT
 FR   07h00  PMI manufacturier flash   octobre        48,5        48,8
             PMI services                             48,2        48,4
             PMI composite                                        48,4
 DE   07h30  PMI manufacturier flash   octobre        49,5        49,9
             PMI services                             55,0        55,7
             PMI composite                                        54,1
 EZ   08h00  PMI manufacturier flash   octobre        49,9        50,3
             PMI services                             52,0        52,4
             PMI composite                            51,7        52,0          
  
 GB   08h30  Ventes au détail         septembre       -0,1%       +0,4%
 US   12h30  Inscriptions au chômage sem. au 18/10   282.000     264.000
 US   13h00  Prix des maisons           août                      +0,1%
 US   13h45  PMI manufacturier flash   octobre        57,0        57,5
 US   14h00  Indicateurs avancés      septembre       +0,6%       +0,2%  
 
    VALEURS À SUIVRE
    * CRÉDIT SUISSE fait preuve d'un optimisme prudent pour la fin
d'année, tout en ayant publié jeudi un bénéfice dépassant largement le consensus
au troisième trimestre. 
    
    * NOKIA a publié jeudi un bénéfice plus élevé que prévu pour ses
réseaux au troisième trimestre et a relevé l'objectif de marge annuel grâce au
déploiement de grands réseaux en Amérique du Nord et en Chine. 
    
    * DASSAULT SYSTÈMES a annoncé jeudi une nouvelle fois une forte
hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre grâce à son activité
"grands comptes" et à ses solutions pour l'industrie. 
    
    * SAFRAN a confirmé jeudi ses perspectives 2014 après avoir publié
un chiffre d'affaires en hausse au titre du troisième trimestre, soutenu par ses
activités de première monte dans l'aviation civile et par la demande de services
et de pièces de rechange. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)