Nowotny pour une étude préalable sur l'achat de dettes corporate

mercredi 22 octobre 2014 17h05
 

FRANCFORT, 22 octobre (Reuters) - Acheter des obligations d'entreprises serait une manière pour la Banque centrale européenne (BCE) d'augmenter la taille de son bilan, mais le Conseil des gouverneurs n'a pas encore évoqué une telle possibilité, dont il faudrait d'abord examiner les aspects techniques, a déclaré mercredi Ewald Nowotny, membre du Conseil.

Mardi, plusieurs sources proches du dossier ont déclaré à Reuters que la BCE envisageait de racheter de telles obligations sur le marché secondaire, ajoutant qu'elle pourrait prendre une décision en ce sens dès le mois de décembre.

Selon l'agence MNI, Ewald Nowotny, gouverneur de la banque centrale autrichienne, a dit qu'"il n'y a pas eu de discussions à ce sujet au conseil des gouverneurs et pas de décision non plus".

"Acheter des obligations d'entreprises aurait pour effet d'augmenter le bilan mais il faut d'abord étudier les possibilités techniques", a-t-il ajouté.

Au sujet d'un programme d'assouplissement quantitatif, il a estimé qu'il pourrait être en faveur d'une telle éventualité s'il y avait un "danger imminent de perspectives déflationnistes plus durables".

"Ceci étant dit, nous devrions prendre en compte les limites juridiques de notre mandat. Mais nous n'en sommes pas encore à ce stade", a poursuivi Ewald Nowotny. (Eva Taylor et Paul Carrel, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)