ABB annonce un solide carnet de commandes mais reste prudent

mercredi 22 octobre 2014 08h51
 

ZURICH, 22 octobre (Reuters) - Le groupe d'ingénierie suisse ABB a annoncé mercredi une hausse plus forte que prévu de ses commandes au troisième trimestre, grâce à ses produits pour l'industrie des hydrocarbures, tout en faisant état d'incertitudes croissantes pour les perspectives de l'économie mondiale.

Le carnet de commande a progressé de 24% à 11,2 milliards de dollars (8,8 milliards d'euros) alors que les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 10,1 milliards.

Les grosses commandes, supérieures à 15 millions de dollars, ont représenté un quart du total. Dans les services, les contrats ont augmenté de 10%.

Les commandes plus petites ont en revanche ralenti avec une hausse de 3% faisant suite à une croissance de 9% au deuxième trimestre.

"Nous gérerons les coûts et la trésorerie avec prudence dans la mesure où les perspectives à court terme de l'économie mondiale sont de plus en plus incertaines", déclare le directeur général Ulrich Spiesshofer dans le communiqué de résultats.

La faible croissance en Europe, les différents foyers de tensions politiques dans le monde et l'épidémie de fièvre Ebola en Afrique sont autant de facteurs qui risquent de contrebalancer les signes positifs en provenance des Etats-Unis et la poursuite de la croissance chinoise, explique ABB.

Le bénéfice net du groupe a reculé de 12% à 374 millions de dollars, en ligne avec le consensus Reuters.

Le résultat a pâti d'un tassement du chiffre d'affaires et des difficultés de la division Power Systems, même si celle-ci est parvenue à équilibrer ses comptes au troisième trimestre après avoir été affectée par une série de retards dans des projets coûteux d'énergie solaire ou éolienne. (Caroline Copley, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)