LEAD 2-UE-Trois banques à l'amende pour manipulation du Libor CHF

mardi 21 octobre 2014 17h39
 

(Actualisé avec des précisions, déclarations d'Almunia)

par Foo Yun Chee

BRUXELLES, 21 octobre (Reuters) - La Commission européenne a infligé une amende totale de 94 millions d'euros à JPMorgan , UBS et Credit Suisse pour ententes illicites.

JPMorgan est sanctionnée à hauteur de 61,7 millions d'euros pour avoir manipulé les taux Libor libellés en franc suisse de mars 2008 à juillet 2009. Elle devra également payer une amende de 10,5 millions d'euros pour avoir participé à une entente sur les dérivés de taux du franc suisse.

UBS devra s'acquitter de 12,7 millions d'euros dans le dossier des dérivés et Crédit Suisse de 9,2 millions d'euros dans ce même dossier.

Royal Bank of Scotland avait alerté l'exécutif européen sur ces deux ententes et n'a pas été assujettie à l'amende.

«Il s'agit de la troisième affaire dans laquelle la Communication constate une entente liée à la manipulation d'un taux de référence par de grandes banques qui, au lieu de se faire concurrence entre elles, se sont entendues", a réagi le commissaire européen à la Concurrence Joaquin Almunia, au sujet de l'entente sur le Libor.

"Notre économie a besoin d'un secteur financier sain, transparent et qui fonctionne bien. C'est la raison pour laquelle il convient d'y faire respecter strictement les règles antitrust.»

Pour ce qui concerne l'entente sur les dérivés, observée de mai à septembre 2007, "les quatre banques se sont plutôt accordées sur un élément du cours de certains produits financiers dérivés. De cette manière, les banques impliquées pouvaient tricher avec le marché aux dépens de leurs concurrents", a expliqué Almunia.

La CE avait infligé une amende record de 1,7 milliard d'euros à six établissements financiers en décembre pour manipulation des taux Libor à Londres et des taux Euribor. (Foo Yun Chee, Wilfrid Exbrayat pour le service français)