LEAD 1-Margerie-Enquête à Paris pour homicide involontaire

mardi 21 octobre 2014 09h50
 

(Actualisé avec trois enquêteurs du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) dépêchés à Moscou)

PARIS, 21 octobre (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour homicide involontaire après la mort du PDG de Total Christophe de Margerie lundi soir dans un accident d'avion en Russie, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie du transport aérien, a-t-on précisé de même source, confirmant une information de RTL.

Christophe de Margerie, 63 ans, a trouvé la mort dans l'accident de son avion privé au décollage de l'aéroport Vnukovo, à Moscou, lors d'une collision avec un engin de déneigement.

Selon les premiers éléments de la commission d'enquête russe, le conducteur de l'engin de déneigement impliqué dans l'accident était ivre.

Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a annoncé de son côté l'envoi de trois de ses enquêteurs à Moscou dans la journée de mardi.

"Le BEA a été informé par son homologue russe, l'Interstate Aviation Committee (MAK), de l'accident survenu à un Falcon 50 sur l'aérodrome de Vnoukovo, près de Moscou", peut-on lire dans un communiqué. "Une équipe de trois enquêteurs du BEA se prépare à partir pour Moscou aujourd'hui". (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)