GRAPHES-Zone euro-Les spreads souverains corrigent,pas le crédit

lundi 20 octobre 2014 17h34
 

20 octobre (Reuters) - La détérioration de la situation économique au sein de la zone euro a commencé à affecter les spreads souverains, en particulier pour les pays périphériques, mais elle laisse pour l'instant les spreads de crédit pour les entreprises classées en catégorie d'investissement inchangés.

L'évolution des spreads de crédit des entreprises synthétisée par l'indice Itraxx Main à 5 ans des 125 CDS les plus liquides du marché est fortement corrélée à celle de la composante des anticipations de l'indice ZEW, considérée comme un bon indicateur avancée de la conjoncture au sein de la zone euro.

L'anticipation d'une amélioration de la conjoncture se traduit par un resserrement des spreads et vice-versa, mais cette relation est rompue depuis le début du deuxième trimestre sans que les récentes turbulences sur les marchés financiers ne remettent cette divergence en cause.

Graphique de l'évolution comparée de l'indice Itraxx Main et de la composante anticipations de l'indice ZEW :

bit.ly/1yS0pYm

Cette résistance des spreads de crédit contraste avec l'amorce de correction sur les spreads souverains des pays périphériques de la zone euro qui évoluaient eux aussi en sens opposé d'un autre indicateur avancé de la conjoncture au sein de la zone euro, à savoir les indices des directeurs d'achat du secteur manufacturier compilés par Markit, depuis le début du deuxième trimestre.

Graphique de l'évolution comparée du spread souverain de l'Italie par rapport à l'Allemagne et de l'indice PMI manufacturier de la zone euro :

bit.ly/1rXHnqG   Suite...