LEAD 1-Philips scindera l'éclairage malgré une perte au T3

lundi 20 octobre 2014 11h16
 

(Actualisé avec détails, cours de Bourse)

AMSTERDAM, 20 octobre (Reuters) - Philips a réaffirmé mardi son intention de scinder ses activités historiques d'éclairage en dépit d'une perte nette au troisième trimestre sous l'effet conjugué de charges ponctuelles et d'un affaiblissement de la demande en Russie et en Chine.

Le groupe néerlandais s'attend à ce que son résultat ajusté avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) du deuxième semestre soit légèrement inférieur à celui de la même période de 2013 mais il confirme ses objectifs pour 2016.

Le titre reculait nettement après ces annonces, perdant près de 4% à la Bourse d'Amsterdam vers 09h00 GMT.

Le troisième trimestre s'est soldé par une perte nette de 103 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 5,5 milliards, à comparer à un bénéfice net de 281 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 5,6 milliards un an plus tôt.

Ces chiffres sont conformes aux estimations des analystes interrogés par Reuters, qui prévoyaient en moyenne une perte nette de 107 millions d'euros et un C.A. de 5,6 milliards.

L'Ebita ressort en perte de 7 millions d'euros alors que le consensus attendait un résultat positif de 59 millions.

Le résultat a été affecté par les taux de change défavorables et par plusieurs charges ponctuelles, y compris une charge de 366 millions d'euros liée à un litige avec le fabricant d'équipements médicaux Masimo, pour lequel Philips a été condamné mais a fait appel.

Une autre charge, de 49 millions d'euros, couvre des dépréciations de stocks à l'usine américaine de Cleveland, dans l'Ohio, suite à une suspension de la production.   Suite...