LEAD 2-Après le ferroviaire, grève dans l'aérien en Allemagne

lundi 20 octobre 2014 14h07
 

(actualisé avec prévisions de trafic de Lufthansa)

FRANCFORT, 20 octobre (Reuters) - Les pilotes de la compagnie allemande Lufthansa ont étendu lundi leur grève, la huitième de l'année, aux vols long-courriers.

Engagé depuis le début de l'année dans un conflit avec la direction de la compagnie aérienne sur les conditions de départ anticipé à la retraite, le syndicat Vereinigung Cockpit (VC) avait déjà annoncé une grève pour lundi, à partir de 13h00 (11h00 GMT), et mardi sur les liaisons courtes et moyennes distances. Il a prévenu lundi que les vols long-courriers seraient aussi affectés mardi entre 06h00 (04h00 GMT) et 23h59 (21h59 GMT).

La direction de Lufthansa a annoncé dans la foulée l'annulation de la quasi-totalité de ses vols long-courriers prévus mardi au départ de Francfort.

Sans fournir de chiffres, la compagnie a également prévu qu'un grand nombre de vols courts et moyen-courriers depuis Francfort seraient annulés.

Dimanche soir, Lufthansa avait annoncé l'annulation de 1.450 vols concernant plus de 200.000 passagers en raison de cette grève, qui succède à un arrêt de travail des conducteurs de train au cours du week-end.

Ces deux grèves, aérienne et ferroviaire, surviennent alors que débutent les vacances scolaires dans près de la moitié des 16 Länder allemands.

Ce mouvement social ne concerne pas la filiale low cost de Lufthansa, Germanwings, dont la direction veut développer les activités pour faire face à la concurrence des compagnies à bas coûts telles Ryanair et easyJet sur les liaisons européennes de courte distance.

Dirk Schlamp, analyste à DZ Bank, estime que cette série de huit grèves va réduire le bénéfice avant charges financières et impôts (Ebit) de Lufthansa de 80 à 90 millions d'euros cette année.   Suite...