October 20, 2014 / 8:18 AM / 3 years ago

LEAD 1-Bourse-Havas bondit après l'annonce de l'OPE de Bolloré

3 MINUTES DE LECTURE

* Avant l'OPE, Bolloré va diviser son titre par cent

* Une parité de neuf actions Bolloré pour cinq titres Havas

* Une prime de 19,5%

* L'action Havas gagne 5%, Bolloré perd 8% (Actualisé avec commentaires)

PARIS, 20 octobre (Reuters) - L'action Havas a repris sa cotation en forte hausse et dans des volumes nourris lundi matin à la Bourse de Paris après l'annonce vendredi d'une offre publique d'échange de son premier actionnaire Bolloré sur le groupe publicitaire.

A 10h16, le titre Havas grimpe de 5,06% à 5,995 euros et signe ainsi l'une des plus fortes hausses de l'indice SBF 120 dans des volumes représentant 3,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext.

L'action du groupe Bolloré, qui perdait 1% à l'ouverture de la Bourse, cède 8,57% à 346,60 euros, plus forte baisse de l'indice SBF 120, en recul de 0,95% au même instant.

Bolloré a annoncé vendredi le lancement d'une offre publique d'échange sur Havas, dont il détient déjà 36%, afin de devenir actionnaire majoritaire du numéro six publicitaire mondial pour en accélérer le développement.

En préalable à cette opération, le groupe diversifié dirigé par Vincent Bolloré soumettra le 27 novembre aux votes de ses actionnaires une division par 100 du nominal du titre Bolloré, dont le dernier cours est de 378,85 euros, afin de le rendre plus liquide.

La parité prévue pour l'OPE est de neuf actions Bolloré pour cinq titres Havas et l'offre fait ressortir une prime de 19,5% sur la base des derniers cours de Havas et de Bolloré avant leur suspension vendredi après-midi.

"L'OPE sur Havas recèle plus d'une opération financière attractive pour le groupe Bolloré (pas de cash versé et prime de seulement 19,5%) que d'un rapprochement stratégique entre deux groupes qui ont des activités très différentes et des synergies quasi inexistantes", commente dans une note Gilbert Dupont, qui ne conseille pas d'apporter les titres Havas à l'offre.

Soulignant également la nature différente des activités des deux groupes, Société générale estime néanmoins de son côté que cette opération peut être favorable aux actionnaires d'Havas.

"La structure de la transaction est atypique et son succès est incertain. Cependant, nous pensons qu'il reste favorable aux actionnaires d'Havas car le prix implicite de l'offre devrait constituer un plancher jusqu'à ce que la transaction soit conclue alors que cela pourrait également inciter un tiers potentiel à se manifester", souligne le broker.

Ce dernier considère qu'une offre en numéraire serait "certainement plus convaincante". (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaëlle Barzic)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below