Tarkett maintient sa marge malgré un C.A. en repli au T3

lundi 20 octobre 2014 07h49
 

PARIS, 20 octobre (Reuters) - Tarkett a fait état lundi de résultats une nouvelle fois en repli pour son troisième trimestre, pénalisé par une conjoncture toujours difficile en Russie et en Ukraine même si l'augmentation de ses prix lui a permis de conserver sa marge.

Le spécialiste français des revêtements de sol, qui a fait son entrée en Bourse il y a près d'un an, a enregistré sur la période de juillet à septembre un chiffre d'affaires de 731,2 millions d'euros, en recul de 3,3%.

A données comparables, les revenus ressortent en baisse de 3,8%, tirés vers le bas par le ralentissement de l'économie dans dans la région de la Communauté des Etats indépendants (CEI) qui comprend la Russie et d'anciennes Républiques soviétiques. La zone a essuyé sur la période une contraction de l'activité de 11,0%, proche de la baisse enregistrée au deuxième trimestre.

L'Ebitda ajusté de Tarkett a par ailleurs reculé à 112,3 millions, contre 116,6 millions lors de la période correspondante l'an dernier, mais la marge de la société est restée stable à 15,4%.

"Dans la CEI, les augmentations de prix de vente mises en oeuvre pour compenser la faiblesse des monnaies ainsi que les réductions de coûts pour s'adapter à la baisse des volumes ont permis à Tarkett de protéger les marges", explique la société dans un communiqué.

Tarkett dit vouloir continuer à protéger ses marges en mettant en oeuvre une gestion serrée de ses coûts et du cash flow.

Le communiqué :

bit.ly/11UzBZD (Gwénaëlle Barzic, édité par Véronique Tison)