MH17-Berlin mettrait en cause les rebelles pro-russes

dimanche 19 octobre 2014 16h34
 

BERLIN, 19 octobre (Reuters) - Les services de renseignement allemands (BND) sont arrivés à la conclusion que le Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui s'est écrasé en juillet dans l'est de l'Ukraine avait été abattu par les rebelles pro-russes, rapporte dimanche le magazine Der Spiegel.

Le destruction du vol MH17 le 17 juillet a fait 298 morts. Les deux tiers des victimes étaient néerlandaises.

Gerhard Schindler, président du BND, a déclaré ce mois-ci à huis clos devant une commission parlementaire que les séparatistes avaient tiré un missile sol-air Bouk qui a explosé près de l'avion, ajoute Der Spiegel.

Il a dit appuyer sa conviction sur l'analyse minutieuse d'images satellite et de photos, poursuit l'hebdomadaire.

Le mois dernier, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a estimé que la catastrophe du vol MH17 ne se serait pas produite si le gouvernement de Kiev n'avait pas lancé une offensive contre les séparatistes. (Madeline Chambers, Guy Kerivel pour le service français)