La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 17 octobre 2014 18h11
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 17 octobre (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à
la Bourse de Paris, qui a nettement rebondi après deux séances
agitées, des résultats d'entreprises et des indicateurs jugés
solides aux Etats-Unis atténuant en partie les doutes des
investisseurs sur la croissance mondiale alors que la situation
économique en zone euro accroît la pression sur la BCE.
    L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 2,92% à
4.033,18 points. Sur la semaine l'indice perd 0,99% portant à
8,67% son recul depuis le début du mois:
    
    * GDF SUEZ a grimpé de 5,31% à 17,835 euros, plus
forte hausse du CAC 40. Bank of America Merrill Lynch a relevé
sa recommandation sur GDF SUEZ, de "neutre" à "acheter", le
broker estimant que la forte baisse du titre jusqu'ici en
octobre (-15%) rend la valeur intéressante.
    
    * Les BANCAIRES européennes (+3,64%) ont profité des
espoirs du marché en faveur de mesures supplémentaires de la BCE
pour soutenir l'économie de la zone euro, même si, selon Ewald
Nowotny, membre du Conseil des gouverneurs de l'institution, il
n'y a pas urgence en la matière. 
    SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a progressé de 5,26% à 36,195
euros, CREDIT AGRICOLE de 5,06% à 10,90 euros et BNP
PARIBAS de 3,41% à 47 euros.
    
    * Le SECTEUR AUTOMOBILE (+3,48%) a bénéficié du
treizième mois consécutif de hausse des ventes de voitures
neuves dans l'Union européenne selon l'Association des
constructeurs européens d'automobiles (ACEA). 
    VALEO a grimpé de 4,66% à 82,22 euros, RENAULT
 de 3,99% à 54,47 euros et, hors CAC, PSA a
fini en hausse de 6,99% à 9,275 euros. FAURECIA a
avancé de 7,4% à 24,535 euros, également soutenue par la
croissance de son activité au troisième trimestre.
 
    
    * ACCOR s'est adjugée 4,03% à 31,505 euros après
avoir fait état jeudi d'une accélération de sa croissance
organique au troisième trimestre grâce à l'Europe du Nord et du
Sud, tout en avertissant que les premiers signes tangibles de
ralentissement étaient perceptibles en Afrique sub-saharienne en
raison du virus Ebola. 
    
    * En revanche, GEMALTO a plongé de 10,97% à 59,14
euros. Le spécialiste des cartes à puces a accusé la seule
baisse du CAC 40 et la plus forte de l'indice SBF 120 
dans des volumes ayant représenté 6,1 fois leur moyenne
quotidienne des trois derniers mois sur Euronext au lendemain de
l'annonce par Apple du lancement d'une nouvelle carte
SIM maison. 
    
    * GENFIT (+9,08% à 35,33 euros) a fini en tête des
hausses du SBF 120, la valeur rebondissant sur un
support technique vers 32 euros.
    
    * TECHNICOLOR a perdu 4,75% à 4,41 euros. Morgan
Stanley a abaissé son conseil sur la valeur de "surpondérer" à
"pondération en ligne" et ramené son objectif de cours de 6,10 à
5,20 euros.    
    
    * Les actions HAVAS et BOLLORÉ ont été
suspendus vendredi après-midi à la demande des deux sociétés.
Bolloré prépare une offre publique d'échange sur le groupe
publicitaire Havas dont il est le premier actionnaire avec
l'objectif d'obtenir le contrôle de plus de 50% de son capital,
a appris Reuters auprès d'une source au fait du dossier
confirmant des informations du journal Le Monde.
. La nouvelle a été confirmée après la clôture.
 
    
    * NEXTRADIOTV (+13,21 % à 21,51 euros) a annoncé
un chiffre d'affaires en hausse de 16% au troisième trimestre
supérieur aux attentes, tiré par sa division télévision au sein
de laquelle la chaîne RMC Découverte a vu ses recettes plus que
doubler. (Le communiqué: bit.ly/11DwUeQ)
    
    * PIERRE & VACANCES a bondi de 6,31% à 22,75 euros
après avoir publié un chiffre d'affaires en hausse de 7% au
titre de son quatrième trimestre 2013-2014, soutenu par ses
activités immobilières. 

 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par
Jean-Michel Bélot)