** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

vendredi 17 octobre 2014 09h24
 

PARIS, 17 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert
vendredi en modeste hausse, légèrement calmées par de solides indicateurs
américains mais toujours préoccupées par la fragile santé de l'économie
mondiale.
    Le CAC 40 parisien gagnait 10,57 points (0,27%) à l'ouverture, à
3.929,19 points. Le Dax allemand et le FTSE britannique 
avançaient respectivement de 0,43% et 0,12%. L'indice européen Eurofirst 300
 confirmait une fragile embellie en progressant de 0,2%.
    Une petite lueur d'espoir a éclairé jeudi des marchés fébriles sous la forme
de bons chiffres des inscriptions au chômage et de la production industrielle
aux Etats-Unis paraissant confirmer la vigueur relative de la reprise de la
première économie du monde.
    Autre message rassurant pour les marchés, celui venu de la Réserve fédérale,
qui s'efforcera de bien faire comprendre qu'elle ne restera pas les bras croisés
si jamais le ralentissement économique mondial venait plomber la reprise
américaine. Il y a toutefois peu de chances que la Fed prolonge son programme
d'assouplissement quantitatif malgré les déclarations d'un de ses membres allant
dans ce sens. 
    Le secteur automobile a reçu pour sa part un signal encourageant avec
l'augmentation des ventes de voitures neuves dans l'Union européenne de 6,4% en
septembre, soit leur treizième mois consécutif de hausse. 
    A Paris, Valeo prenait 3,32%, la plus forte progression du CAC 40
devant Accor, qui gagnait 2,63% après avoir fait état jeudi d'une
accélération de sa croissance organique au troisième trimestre. 
    Faurecia bondissait de plus de 5%, également en raison de bons
résultats trimestriels.
    Ailleurs en Europe, le groupe d'ingénierie britannique Rolls-Royce perdait
plus de 7% dans les premiers échanges à Londres après avoir fait savoir qu'il ne
croyait plus à un retour à la croissance de ses bénéfices en 2015 en raison
d'une détérioration des conditions économiques pénalisant les commandes.
 
    Les investisseurs prendront connaissance dans la journée de nouveaux
indicateurs américains, sur le marché immobilier et la confiance des
consommateurs.
    La Bourse de Tokyo a clôturé vendredi en nette baisse, l'inquiétude des
investisseurs sur le ralentissement de la croissance mondiale éclipsant le
soulagement apporté par les dernières statistiques américaines. 

    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
 

 (Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)