UE-Treizième mois consécutif de hausse du marché auto en septembre

vendredi 17 octobre 2014 08h01
 

PARIS, 17 octobre (Reuters) - Les ventes de voitures neuves dans l'Union européenne ont augmenté de 6,4% en septembre, soit leur treizième mois consécutif de hausse, à 1.235.501 unités, a annoncé vendredi l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

La croissance a été observable sur tous les grands marchés de l'automobile et notamment en Espagne (+26,2%), en France (+6,3%), en Grande-Bretagne (+5,6%), en Allemagne (+5,2%) et en Italie (+3,3%).

Sur la période de janvier à septembre, leur hausse est de 6,1% par rapport à la série comparable de 2013, à 9.572.259 unités.

Elle s'explique surtout par les performances de l'Espagne (+17,2%) et de la Grande-Bretagne (+9,1%). En France, la progression a été de 2,1%, en Italie de 3,6% et en Allemagne de 2,9%.

En regroupant les ventes de l'Union européenne et celles de l'Association européenne de libre échange (Aele), les ventes ont augmenté de 6,1% en septembre et de 5,8% sur la période janvier-septembre.

Pour ce qui concerne les constructeurs, le groupe PSA enregistre une croissance des ventes de 9,8% dans l'Union européenne, et de 4,8% sur neuf mois, tandis que Renault voit les siennes progresser de 10,7% et de 15,9% respectivement.

Volkswagen, le premier constructeur automobile européen, réalise une hausse des ventes de 6,7% en septembre et de 7,9% sur neuf mois. Son compatriote BMW accuse un recul de 1% en septembre mais progresse de 2,3% sur neuf mois, tandis que Daimler avance de 5,2% et 2,1% respectivement.

Fiat affiche des gains de 6,1% sur le mois et de 2,7% sur janvier-septembre.

En revanche, General Motors a subi un recul des ventes de 5,9% dans l'UE en septembre, et de 3,3% sur neuf mois, alors que son compatriote Ford a vu les siennes augmenter de 6,7% et 7,3% respectivement.

Du côté des constructeurs japonais, de solides performances sont à constater pour Nissan (+16,9% en septembre, +10,5% sur neuf mois), Mazda (+26,4% et +23,6%) et surtout pour Mitsubishi (+72,1% et +38,2%). Toyota ne réalise qu'une progression de 0,4% sur le mois et de 3,9% sur neuf mois.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)