France-La reprise de l'abattoir Gad par Intermarché validée

jeudi 16 octobre 2014 17h38
 

* Un "tournant décisif" pour le président du tribunal de commerce

* 530 emplois sauvegardés

RENNES, 16 octobre (Reuters) - Le tribunal de commerce de Rennes a retenu jeudi l'offre de reprise de l'abattoir Gad de Josselin (Morbihan) présentée par le groupe de distribution Intermarché, qui s'est engagé à maintenir 530 emplois en CDI sur 755.

Le président du tribunal a souligné que l'offre de la société SVA-Jean Rozé de Vitré (Ille-et-Vilaine), filiale du groupement des Mousquetaires, était la seule.

"C'est un tournant décisif dans ce dossier difficile, douloureux et significatif des difficultés de la filière porcine en Bretagne et de la filière agro-alimentaire en général en raison de la déréglementation du marché et de la concurrence extérieure", a t-il déclaré jeudi à l'audience.

Il a également indiqué que le groupe Intermarché allait proposer une centaine de postes de reclassement sur ses sites régionaux avant de "saluer une véritable restructuration de la filière porcine en Bretagne".

Dès lundi, Intermarché prendra possession de l'abattoir de Josselin, qui sera rebaptisé Josselin Porc Abattage (JPA) et bénéficiera d'un investissement pour sa modernisation de 20 millions d'euros en 2015.

"Dans un secteur en crise, nous avons la volonté de maintenir et de créer une filière en passant de 23.000 à 40.000 porcs abattus par semaine", a dit à l'issue de l'audience Dominique Langlois, président de SVA, dont le groupement possède déjà un abattoir de porcs à La Guerche de Bretagne (Ille-et-Vilaine).

  Suite...