** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

jeudi 16 octobre 2014 09h39
 

PARIS, 16 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes reprennent
leur souffle jeudi à l'ouverture, à la faveur d'une salve de résultats
trimestriels jugés solides, après leur décrochage de la veille.
    À Paris, le CAC 40 avance de 0,79%, soit 31,22 points, à 3.970,96%
vers 07h25 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,77% et à Londres, le FTSE
 gagne 0,84%. L'indice EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300
 progressent respectivement de 0,84% et 0,69%. 
    Mercredi, les marchés européens s'étaient effondrés, le CAC terminant sous
les 4.000 points, des statistiques américaines ayant renforcé les inquiétudes
sur la croissance mondiale. 
    Wall Street a terminé dans le rouge mais en effaçant une partie de ses
pertes en fin de séance, tandis que Tokyo a chuté de é,22%. 
 
    Les investisseurs chercheront à y voir plus clair avec les statistiques
attendues ce jeudi, et notamment le chiffre de l'inflation en septembre dans la
zone euro et les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis.
    Après plusieurs séances de lourdes pertes pour les banques grecques, la BCE
a réduit la décote qu'elle applique sur les obligations que les banques grecques
soumettent comme collatéral pour emprunter à ses guichets, leur permettant ainsi
d'accéder à davantage de liquidités, a dit à Reuters un responsable de la banque
centrale grecque. 
    Aux valeurs, Shire lâche 9%. Le groupe pharmaceutique américain
AbbVie a confirmé que son conseil d'administration recommandait
désormais aux actionnaires de voter contre le projet d'OPA de 55 milliards de
dollars (43 milliards d'euros) sur le britannique au vu des nouvelles règles
fiscales annoncées aux Etats-Unis. 
    Les deux géants suisses Roche et Nestlé ont confirmé
leurs prévisions pour l'ensemble de l'année. et
 Le groupe pharmaceutique, dont le troisième trimestre ressort
meilleur que prévu, prend 1,8% mais Nestlé recule d'autant, le marché
s'inquiétant du ralentissement de sa croissance organique.
    Carrefour, qui a ralenti la cadence au troisième trimestre mais
résisté en France, prend 1,5% et Rémy Cointreau 
s'adjuge près de 3,5% après avoir limité la baisse de ses ventes de cognac en
Chine. 
    Malgré une baisse de 1,5% de ses ventes organiques sur le trimestre, Diageo
, le numéro un mondial des spiritueux, avance de 1,2%.
    Sur le marché des changes, l'euro baisse face au dollar, à environ 1,2795,
tandis que le billet vert recule légèrement face à un panier de devises.
    Les cours pétroliers poursuivent leur reflux, avec un baril de Brent 
autour de 83 dollars (-1,04%).
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    * Les Bourses européennes en 2014 : (link.reuters.com/pad95v)
    * Performances d'actifs en 2014 : (link.reuters.com/rav46v)
 

 (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)