Emmanuel Macron veut soigner les maux de l'économie française

mercredi 15 octobre 2014 18h19
 

* Un projet de loi pour doper le potentiel de croissance

* Pas de marchandage avec Bruxelles

* Le ministre en appelle à l'intérêt général

par Yann Le Guernigou

PARIS, 15 octobre (Reuters) - Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a esquissé mercredi les grandes lignes d'un projet de loi qui doit permettre de lever les "blocages" de l'économie française et doper son potentiel de croissance ébranlé depuis la crise de 2008-2009.

Au cours d'une heure d'exposé devant la presse, celui qui incarne plus que tout autre ministre la ligne "pro-entreprise" assumée par l'exécutif a exprimé sa volonté d'aller vite avec ce texte destiné à combattre les "trois maladies" françaises que sont, à ses yeux, la défiance, la complexité et le corporatisme.

Plusieurs secteurs sont concernés par les dispositions envisagées, qui vont de la libéralisation du transport par autocar, à l'assouplissement de la réglementation du travail dominical en passant par la simplification des conditions d'installation des professions juridiques et médicales.

Emmanuel Macron en est resté toutefois aux grands principes d'un texte qui ne sera présenté qu'en décembre en conseil des ministres. Il aura alors été complété par d'autres dispositions, notamment sur l'immobilier ou le code du Travail si les négociations qui viennent de débuter sur la modernisation du dialogue social débouchent sur du concret.

Sa présentation a coïncidé avec la transmission par la France à la Commission européenne de son projet de budget 2015 controversé, qui entérine un dérapage des déficits publics par rapport aux engagements pris par Paris.   Suite...