Australie-Vers une IPO record dans le cinéma, Netflix attendu

mercredi 15 octobre 2014 12h51
 

SYDNEY, 15 octobre (Reuters) - Un fonds d'investissement australien prépare pour début 2015 la plus importante introduction en Bourse d'une chaîne de cinéma, malgré le déclin d'un marché déjà plombé par le piratage et menacé par le déploiement de Netflix.

Pacific Equity Partners espère convaincre les investisseurs que cette mise sur le marché constitue une voie de salut pour les cinémas australiens qui ont déjà résisté aux services de diffusion en streaming comme iTunes d'Apple et aux divertissements meilleur marché comme le jeu vidéo.

Le fonds d'investissement envisage de sortir du numéro deux australien des exploitants de cinéma, Hoyts, à l'occasion d'une IPO qui pourrait valoriser l'entreprise. jusqu'à 800 millions de dollars.

En 2013, la chaîne américaine de salles de cinéma AMC Entertainment avait levé 322 millions de dollars via introduction en Bourse.

Parallèlement, de nombreux analystes prévoient l'arrivée de Netflix en Australie en 2015, ce qui devrait avoir pour corollaire une accélération de la baisse de la fréquentation des cinémas du pays.

Ni Netflix ni Pacific Equity Partners n'ont souhaité commenter ces informations.

Entre 2005 et 2013, les entrées par tête ont chuté de 12% en Australie, contre 9% en Amérique du Nord, selon des données compilées par Reuters.

Les recettes au box office stagnent à environ 1,1 milliard de dollars australiens (758 millions d'euros) par an depuis 2009, année de la sortie du film projeté en 3D "Avatar", qui a défini les nouveaux standards des superproductions.

  Suite...