Tata Steel négocie la cession de ses produits longs en Europe

mercredi 15 octobre 2014 12h30
 

BOMBAY, 15 octobre (Reuters) - Le sidérurgiste indien Tata Steel a annoncé mercredi négocier la cession de son activité de produits longs en Europe au groupe allemand Klesch.

Les sites concernés, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, emploient en tout 6.500 personnes en comprenant les activités de distribution.

"Nous avons décidé de concentrer nos ressources principalement sur nos produits de "strip", où nous avons davantage de production transnationale et de synergies technologiques", a déclaré Karl Koehler, directeur général des opérations européennes de Tata Steel.

Le groupe indien s'était implanté en Europe en 2007 avec le rachat du britannique Corus pour 10,3 milliards d'euros.

Le groupe Klesch Group est présent dans la production et le négoce de la chimie, des métaux et du pétrole. (Aman Shah, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)