LEAD 1-AbbVie suggère qu'il pourrait renoncer à racheter Shire

mercredi 15 octobre 2014 12h44
 

* AbbVie se demande s'il faut encore recommander l'achat

* Le conseil d'AbbVie se réunit le 20 octobre

* L'action Shire dévisse de 25%

* Shire veut que le projet de fusion aille à son terme

* L'opération, en partie motivée par des considérations fiscales (Actualisé avec cours de Bourse de Shire)

par Paul Sandle et Sarah Young

LONDRES, 15 octobre (Reuters) - Le laboratoire pharmaceutique américain AbbVie a laissé entendre mardi qu'il pourrait finalement renoncer à racheter Shire à la lumière des modifications apportées le mois dernier par l'administration Obama à la législation fiscale, des déclarations qui font chuter le titre du groupe britannique.

Vers 10h30 GMT, ce dernier s'effondrait de 25,58% à 38,425 livres, accusant de très loin la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600. Ce plongeon n'empêche pas la valeur, qui avait été dopée par les approches d'AbbVie, d'afficher encore un gain de quelque 35% depuis le début de l'année.

Sur cette période, l'indice regroupant les valeurs pharmaceutiques européennes - dont Shire fait partie - est en hausse de 10,7%.   Suite...