LEAD 1-France-Valls recadre Royal sur la gratuité des autoroutes

mardi 14 octobre 2014 20h27
 

(Actualisé avec Royal)

PARIS, 14 octobre (Reuters) - Le Premier ministre Manuel Valls a exclu mardi de rendre gratuites les autoroutes le week-end, une proposition formulée par sa ministre de l'Ecologie Ségolène Royal pour répondre aux critiques sur les bénéfices des sociétés qui les gèrent.

"La ministre de l'Ecologie a envisagé un certain nombre de solutions mais en ce qui concerne la gratuité des autoroutes, aujourd'hui c'est une question qui n'est pas à l'ordre du jour", a-t-il déclaré à l'issue d'une réunion au Sénat.

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a utilisé l'ironie quand on a évoqué devant lui la proposition de Ségolène Royal.

"Chaque jour, nous avons une surprise possible", a-t-il déclaré en marge d'une réunion des ministres des Finances de l'Union européenne à Luxembourg.

La ministre de l'Ecologie, qui a rencontré mardi les dirigeants des sociétés d'autoroutes avec Manuel Valls pour évoquer les moyens de compenser l'abandon de l'écotaxe poids lourds, avait auparavant prôné sur RTL une baisse de 10% des péages autoroutiers et la gratuité des réseaux le week-end pour mettre ces sociétés à contribution.

"Puisqu'il y a 20% de tarifs en trop (...), je souhaite qu'il y ait une baisse des tarifs d'autoroutes de 10% avec une gratuité par exemple le week-end", avait-elle déclaré. "Et sur les 10% restants, que ça vienne financer le fonds d'investissement sur les infrastructures."

Cible d'une volée de critiques, Ségolène Royal a revendiqué mardi soir sa liberté de parole.

"Alors si on ne peut plus rien dire parce qu'il ne faut rien bouger, c'est un problème", a déclaré la ministre sur BFM TV.   Suite...