Les rendements sur le Bund et l'OAT au plus bas après le ZEW

mardi 14 octobre 2014 14h34
 

PARIS, 14 octobre (Reuters) - Les rendements sur les dettes souveraines allemandes et françaises de référence ont touché mardi de nouveaux plus bas sur fond de confirmation du ralentissement de l'économie allemande.

Le rendement du Bund à 10 ans est tombé à 0,837%, tandis que le rendement sur l'OAT à 10 ans a touché 1,200%, établissant de nouveaux records, sur la plateforme de transactions Tradeweb.

L'indice ZEW publié mardi, qui mesure le moral des investisseurs et analystes allemands, est tombé en territoire négatif pour la première fois en deux ans, une donnée qui suggère que la première puissance économique européenne souffre des crises à l'étranger et de la conjoncture déprimée, aussi bien au niveau national qu'européen.

Le gouvernement allemand a parallèlement revu mardi à la baisse ses prévisions de croissance pour cette année et l'an prochain, à 1,2% et 1,3% respectivement, contre 1,8% et 2,0% jusqu'à présent..

Les anticipations d'inflation dans la zone euro, mesurées par le point mort d'inflation à cinq ans anticipé dans cinq ans , une mesure très suivie par la Banque centrale européenne, sont tombées elles aussi à un nouveau plus bas juste sous 1,80%. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou)