Bourse-Iliad flamble après l'abandon de son pari américain

mardi 14 octobre 2014 09h17
 

PARIS, 14 octobre (Reuters) - Iliad flambait mardi en Bourse au lendemain de l'annonce de l'abandon de son projet de rachat de l'opérateur T-Mobile US, emmenant dans son sillage Bouygues, maison mère de Bouygues Telecom, les perspectives d'une consolidation du marché français des télécoms étant relancées.

Iliad a annoncé lundi soir l'abandon de son projet d'acquisition de l'américain T-Mobile US après le rejet d'une nouvelle offre par Deutsche Telekom, la maison mère de sa cible.

A 09h10, Iliad, dont le titre a été brièvement réservé à la hausse, grimpait de 12,39% à 175,50 euros dans des volumes nourris, représentent déjà 75% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext.

Le cours de la maison mère de Free avait dégringolé de 24% depuis l'annonce cet été de ses ambitions américaines.

Bouygues profite également de cette annonce, affichant une hausse de 4,26% à 25,560 euros, sur des espoirs ravivés d'une consolidation du marché français après des discussions infructueuses au cours de la première partie de l'année.

L'opérateur historique Orange gagne quant à lui 1,29% à 10,99 euros. (Gwénaëlle Barzic et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gilles Guillaume)