RPT LEAD 2-Wall Street accélère sa descente dans les derniers échanges

lundi 13 octobre 2014 23h24
 

* Le Dow a perdu 1,35%, le S&P-500 1,65%, le Nasdaq 1,46%

* Le S&P termine au-dessous de sa moyenne mobile de 200 jours

* L'indice de volatilité du CBOE au plus haut depuis juin 2012

* L'énergie et le transport aérien particulièrement ciblés (Rajout de la fermeture du marché obligataire)

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 13 octobre (Reuters) - Wall Street a terminé en nette baisse lundi, les trois grands indices lâchant plus de 1% et le S&P en particulier finissant en dessous d'un important seuil de soutien technique, les reculs des secteurs du transport aérien et de l'énergie ayant provoqué une brusque aggravation des pertes en fin de séance.

Le rétrogradage des valeurs du transport aérien est imputable au fait qu'une infirmière de Dallas ait contracté la fièvre Ebola en soignant un patient.

"C'est une retombée des craintes que suscite Ebola. A tort ou à raison, les traders pensent que l'aggravation de la situation sur ce front aura des effets négatifs sur le tourisme et les loisirs", dit Michael James (Wedbush Securities).

Les 10 grands indices sectoriels du S&P ont tous fini dans le rouge, la plus forte perte, de 2,85%, revenant à celui des valeurs de l'énergie. En trois séances, cet indice a cédé 7,6%, une perte sans précédent depuis septembre 2011.   Suite...