October 13, 2014 / 11:24 AM / 3 years ago

Chine-La croissance attendue à 7,3% au T3 après 7,5% au T2

4 MINUTES DE LECTURE

par Kevin Yao

PEKIN, 13 octobre (Reuters) - L'économie chinoise devrait avoir crû à son rythme le plus faible en plus de cinq ans au troisième trimestre, la déprime du marché immobilier pesant sur la demande, montre une enquête Reuters, alimentant les spéculations relatives à de nouvelles mesures de relance.

La Chine pourrait avoir enregistré une croissance de 7,3% au troisième trimestre en rythme annuel, soit le chiffre le plus faible depuis le premier trimestre 2009, quand le produit intérieur brut (PIB) avait progressé de 6,6%, selon une enquête réalisée auprès de 20 économistes.

Aucun d'entre eux ne prévoit une croissance inférieure à 7%. Seul un économiste table sur 7,0%, tandis que quatre analystes s'attendent à une croissance de 7,1%.

Dans un discours prononcé ce week-end en Allemagne, le Premier ministre Li Keqiang a déclaré une nouvelle fois que l'économie chinoise ne subirait pas de coup d'arrêt brutal.

"L'économie chinoise ne connaîtra pas d'"atterrissage brutal" comme certains le craignent, mais apportera une contribution positive à l'économie mondiale", a-t-il dit à Hambourg.

Le PIB chinois a progressé de 7,5% en rythme annuel au deuxième trimestre, après 7,4% sur les trois premiers mois.

Les chiffres officiels seront publiés le 21 octobre. D'ici là tomberont les statistiques sur le crédit bancaire, l'investissement et la production manufacturière.

Les chiffres du commerce extérieur, publiés lundi matin, montrent que les exportations ont progressé plus vite qu'attendu en septembre tandis que les importations se sont améliorées de façon inattendue, portant l'excédent commercial à 31 milliards de dollars.

La Ligne Rouge

Li Keqiang a annoncé mercredi dernier que le pays lancerait cette année des grands projets d'investissement concernant notamment les réseaux d'information, la préservation de l'eau et la protection de l'environnement.

Le Premier ministre chinois a plaidé pour des ajustements de politique monétaire au besoin et affirmé que Pékin tolèrerait une croissance annuelle légèrement inférieure aux 7,5% prévus.

Il avait dit miser sur des réformes pour générer de nouveaux moteurs de croissance.

La perspective d'une croissance plus faible relance l'hypothèse de mesures de politique monétaire plus radicales, comme une baisse des taux d'intérêt ou des réserves obligatoires, mais le gouvernement pourrait ne pas se précipiter dans la mesure où le marché de l'emploi semble résister.

Les mesures adoptées depuis avril ont cependant été neutralisées par la faiblesse du marché immobilier et le resserrement des conditions de crédit bancaire.

Malgré un début de dérèglementation, des informations font état d'importants stocks de maisons invendues et des médias d'Etat rapportent que la plupart des banques sont réticentes à réduire les taux de leurs crédits immobiliers par crainte que cela ne heurte leurs bénéfices.

Les économistes de HSBC s'attendent à ce qu'une baisse des taux restent une option d'ici la fin de l'année.

Il est difficile de savoir où Pékin place la ligne rouge étant donné la croissance rapide du secteur des services, qui créé plus d'emplois que le secteur manufacturier.

Selon des économistes proches du gouvernement, Pékin pourrait se résoudre à renforcer sa politique de soutien si la croissance ressort inférieure à 7% en rythme annuel sur un trimestre.

"Il doit y avoir une limite basse. Si la croissance (trimestrielle) tombe sous 7%, la politique devra être modifiée", estime Zhang Yongjun, économiste en chef au China Center for International Economic Exchanges, un groupe de réflexion en vue à Pékin. (avec Koh Gui Qing à Pékin et Shaloo Shrivastava à Banglore, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below