** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la mi-séance en Europe **

lundi 13 octobre 2014 12h41
 

* Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris 
    * Les valeurs à suivre à Wall Street : 

    13 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes effaçaient lundi
vers la mi-séance leurs pertes de la matinée, grâce aux valeurs cycliques et au
repli du pétrole.
    À Paris, le CAC 40 gagne 0,25%, soit 10,28 points, à 4.083,99 vers
10h30 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,4% et à Londres, le FTSE
 0,13%. Les indices paneuropéens EuroStoxx 50 et FTSEurofirst
300 progressent respectivement de 0,36% et 0,1%%. 
    Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street
en légère hausse. La journée est fériée aux Etats-Unis en raison du Columbus Day
mais les marchés restent ouverts.
    Les marchés européens avaient débuté la séance dans le rouge, dans la foulée
de leur correction entamée la semaine dernière sur fond d'inquiétudes
persistantes sur l'économie mondiale. 
    Des opérateurs expliquent ce retournement à la hausse par le fait que les
investisseurs sont passés à l'achat considérant que les marchés étaient tombés
en territoire technique de "survente".
    En Chine, les exportations ont progressé plus vite qu'attendu en septembre
tandis que les importations s'amélioraient de façon inattendue, portant
l'excédent commercial à 31 milliards de dollars. 
    Le cours du Brent de mer du Nord est tombé lundi sous les 88 dollars le
baril, au plus bas depuis près de quatre ans, tandis que l'Opep semble
s'orienter vers un maintien de sa production à un niveau élevé pour maintenir sa
part de marché. 
    Le secteur des ressources de base mène la hausse en Europe, avec un indice
sectoriel en hausse de 2,45%, suivi de l'automobile (1,44%).
ArcelorMittal, plus forte hausse du CAC 40, s'adjuge 2,36% et Michelin
prend 1,86%.
    Le transport aérien profite également de la baisse des cours du brut, avec
Lufthansa (+3,45%), plus forte hausse du Dax, et Air France-KLM
 (+3,62%)
    Sur le marché des changes, le rouble russe est tombé lundi matin à nouveau
plus bas historique face à l'euro, en raison notamment de la poursuite de la
chute des cours du pétrole. 
    L'euro remonte également face au billet vert, en hausse de 0,45% à 1,2683
dollar.
    Aux valeurs, Luxottica, plus forte baisse du Stoxx 600, plonge de
plus de 7% après que le numéro un mondial de la lunetterie a déclaré que son
administrateur délégué Enrico Cavatorta était sur le départ après moins de six
semaines en poste. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)