Deutsche Bank pourrait augmenter ses provisions pour litiges

dimanche 12 octobre 2014 15h34
 

BERLIN, 12 octobre (Reuters) - Deutsche Bank pourrait augmenter les provisions pour couvrir d'éventuelles amendes et les coûts des possibles accords amiables avec les autorités financières, rapporte dimanche le magazine Spiegel.

Lors de la présentation de ses résultats du deuxième trimestre, fin juillet, la première banque allemande avait dit avoir mis en réserve 2,2 milliards d'euros à cet effet. Elle avait précisé avoir identifié une possible exposition supplémentaire au risque juridique de 3,2 milliards.

Selon le Spiegel, qui cite des sources proches du dossier, la direction de la banque s'attend à un total de sept milliards d'euros.

Deutsche Bank s'efforce de solder d'ici la fin de l'année ses différentes affaires, dont celle concernant des obligations adossées à des créances immobilières aux Etats-Unis ou encore les soupçons de manipulation des taux interbancaires de référence tels le Libor, rapporte le magazine.

Un porte-parole de Deutsche Bank s'est refusé à tout commentaire.

La banque doit publier ses résultats du troisième trimestre le 29 octobre.

La semaine dernière, des sources ont dit à Reuters que Deutsche Bank avait réalisé de bonnes performances au troisième trimestre, notamment dans la banque de détail et la banque d'investissement, ce qui lui a permis de compenser le coût toujours croissant des litiges et des contraintes réglementaires. (Victoria Bryan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)