Blackstone va scinder son activité de conseil financier

vendredi 10 octobre 2014 16h50
 

10 octobre (Reuters) - Blackstone Group a annoncé vendredi son intention de scinder ses activités de conseil en fusions-acquisitions, restructuration de dettes et levée de fonds de capital-investissement, pour les rapprocher de celles de Paul Taubman, un ancien de Morgan Stanley, afin d'éviter des conflits d'intérêts.

Blackstone, dont le coeur d'activité inclut le rachat et la vente d'entreprises et d'actifs immobiliers, ainsi que les prêts et l'achat de dettes de ces entreprises, était confronté à des restrictions en matière de recours à ses propres activités de conseil.

"En tant que premier gestionnaire d'actifs alternatif du monde et étant donné le fait que notre champ d'investissement est considérablement plus large qu'il y a quelques années, nous n'étions plus libres de développer de manière offensive nos activités de conseil en raison de conflits potentiels", a déclaré dans un communiqué Stephen Schwarzman, le directeur général de Blackstone.

La scission devrait s'effectuer en 2015 par le biais d'une distribution de titres aux actionnaires actuels du groupe, à l'issue de laquelle ces derniers détiendront 65% de la nouvelle société cotée. Paul Taubman, ses associés et les salariés des activités de conseil de Blackstone posséderont le solde.

Les activités scindées ont représenté environ 185 millions de dollars de chiffre d'affaires sur les six premiers mois de cette année, soit un faible pourcentage du CA du groupe (3,7 milliards de dollars sur cette période).

Paul Taubman, qui a quitté Morgan Stanley en 2012, a joué un rôle actif dans certaines des plus grosses opérations de fusions-acquisitions de ces dernières années, comme le rachat par Verizon des parts de Vodafone dans leur filiale mobile pour 130 milliards de dollars ou celui de Time Warner Cable par Comcast pour 42 milliards. (Greg Roumeliotis,; Marc Angrand pour le service français)