La volatilité inquiète certains membres de la BoJ-minutes

vendredi 10 octobre 2014 07h42
 

TOKYO, 10 octobre (Reuters) - Certains membres de la Banque du Japon (BoJ) estiment qu'il existe un risque d'instabilité des marchés financiers mondiaux en raison des opinions divergentes sur les différents pays et l'évolution de leur politique monétaire, lit-on vendredi dans le compte rendu de la réunion de septembre de la banque centrale.

Les membres du comité de politique monétaire conviennent sinon que l'économie nippone devrait poursuivre sur la voie d'une reprise modées avec une amélioration de la situation de l'emploi et des salaires.

La plupart d'entre eux estiment en outre que l'inflation s'accélèrera sans doute au second semestre de l'exercice en cours, l'écart se réduisant entre le PIB réel et le PIB potentiel, montre encore le compte rendu de la réunion des 3 et 4 septembre.

Lors de cette réunion, la BoJ n'avait pas modifié sa politique monétaire en dépit d'une faiblesse de la consommation des ménages. Lors de la réunion de cette semaine, la BoJ a de même observé le statu quo monétaire mais revu en baisse son évaluation de la production industrielle.

Par ailleurs, les services du Premier ministre ont annoncé ce même vendredi que la confiance du consommateur s'était dégradée en septembre pour le deuxième mois d'affilée, ce qui laisse penser que les dégâts occasionnés par la hausse de la TVA le 1er avril dernier sont plus importants qu'on ne le pensait.

L'indice la mesurant est ressorti à 39,9 contre 41,2 en août. Les services du Premier ministre ont révisé à la baisse leur évaluation de la confiance du consommateur, estimant qu'elle stagne.

(Stanley White et Kaori Kaneko, Wilfrid Exbrayat pour le service français)