Rio Tinto promet de rester le moins cher sur le minerai de fer

jeudi 9 octobre 2014 12h53
 

SYDNEY, 9 octobre (Reuters) - Le groupe minier Rio Tinto a promis de se battre pour garder son titre de producteur de minerai de fer le moins cher du monde, que veut lui ravir son rival BHP Billiton .

"Je vous donne l'assurance que nous n'allons pas rester les bras croisés", a déclaré le responsable de la division minerai de fer de Rio Tinto Andrew Harding lors d'une téléconférence.

Rio Tinto, qui a rejeté cette semaine une offre de fusion de son concurrent Glencore, entend se battre notamment en poursuivant ses efforts pour réduire les coûts de transport, a-t-il ajouté.

BHP Billiton a annoncé lundi vouloir réduire de plus d'un quart ses coûts de production de minerai de fer tout en augmentant la production de ses gisements afin de détrôner Rio Tinto.

Les deux rivaux sont confrontés, comme leurs concurrents, à la chute de 42% des cours de cette ressource minière depuis le début de l'année. (James Regan, Patrick Vignal pour le service français, édité par Juliette Rouillon)