London Mining en chute libre en Bourse de Londres (-82%)

mercredi 8 octobre 2014 09h25
 

LONDRES 8 octobre (Reuters) - L'action London Mining était en chute libre mercredi matin en Bourse de Londres, cédant 80% à 0,65 pence, après avoir annoncé le même jour que son action et ses autres titres n'auraient pratiquement plus de valeur suivant un projet de restructuration en cours de discussion.

Le producteur de minerai de fer a dit mercredi que même si ses créanciers approuvaient les discussions en cours, ils n'apporteraient sans doute aucun financement à court terme, lequel serait fourni par un associé stratégique si les discussions aboutissaient.

"Pour l'heure, on ne peut rien dire de certain sur la probabilité d'un tel investissement ou sur son calendrier", a déclaré le groupe, qui gère la mine de Marampa en Sierra Leone.

Reuters a rapporté lundi, citant des sources proches du dossier, que JSW Steel, le troisième sidérurgiste indien, avait engagé des discussions en vue du rachat de London Mining.

"Il semble que London Mining soit en bout de course, sauf si un nouvel investisseur se porte à son secours", écrivent les analystes de Nomura Securities.

L'action avait terminé mardi à 3,1 pence, valorisant le groupe minier à 6,9 millions de dollars. Elle dépassait les 400 pence en 2011, au plus fort du boom du minerai de fer, mais a entamé sa glissade en septembre à l'occasion d'un premier avertissement sur sa situation financière.

Un contentieux avec le négociant Glencore semble par ailleurs avoir précipité la chute de London Mining. (Karen Rebelo, Wilfrid Exbrayat pour le service français)